Entrevue de Béatrice Mbazumutima, directrice du Centre éducatif Félix le chat à Saskatoon

Comment s’est vécu l’expérience Départ Santé ?

Ce fut une belle expérience. Les membres du centre éducatif se sont toujours sentisentis appuyés par l’équipe de Départ Santé. Ils savent qu’elle est présente s’ils désirent obtenir davantage d’information. L’équipe fournie une variété d’idées et de ressources à leur disposition. Il a été avantageux d’obtenir plusieurs alternatives à l’activité physique autant intérieure qu’extérieure. Dans le buts de former tout le personnel, le centre a récemment reçu une session de renforcement ‘ « ’Booster session »’’ sur place. Les éducatrices sont donc outillées pour encadrer davantage des enfants au niveau de la saine alimentation et de l’activité physique.

 

Qu’elles ont été les réussites de l’implantation ?

Les formations obtenues ont été bénéfiques. Elles ont élevées la conscience sur certains sujets, particulièrement l’alimentation saine. Les efforts sont plus accentués sur l’importance de bouger et les notions de division des responsabilités. Il est plus facile d’inciter et soutenir l’intérêt des enfants par rapport à une nouvelle activité physique. Il y a eu une différence quant à la concentration des jeunes. Suite à l’augmentation du temps et de la variété d’activité physique, les jeunes sont plus calmes, moins irrités et plus alertes. Départ Santé offre une multitudesune multitude d’alternatives pour les jeunes enfants afin de demeurer en mouvementactifs le plus souvent possible. Du coup, le niveau d’activités dles éducatrices a également augmenté. Prendre le temps d’échanger entre éducatrices a aussi été aussi bénéfiques. Plusieurs partages d’idées se sont avérés très intéressante.

 

Qu’est-ce qui a été plus difficile ?

Les activités physiques durant l’hiver peuvent être plus complexes. Par contre, la disposition des jeux extérieurs à l’intérieur du bâtiment (dans le gymnase ou les couloirs de l’école) a suscité plusieurs bénéfices et de l’intérêt chez les enfants.

Parfois, l’exposition à un nouvelle aliment peut prendre du temps. Certains enfants peuvent refuser d’essayer un nouveau repas santé les premières fois. Les concepts de la division des responsabilités d’Ellyn Satter, a été la notion la plus difficile à intégrer.

 

Les parents ont-ils été également sensibilisés par le programme ?

Le guide des parents qu’ils reçoivent contient certaines notions de Départ Santé. Ils sont également invités lors des évènements éducatifs. Les parents sont très occupés mais ils ont l’occasion de participer aux séances éducatives organisées par le centre.

Départ Santé est bénéfique pour tout le monde, pas juste pour les éducatrices.

- Directrice (SK)